Aller au contenu principal

Nouveau service à partir du 31 mai 2024

Denis Marre se satisfait de ce nouveau service proposé gratuitement aux habitants de Pradines. « Je suis persuadé que la conciliation a toute sa place avant la judiciarisation d’un conflit. » Ce sont par ces mots que le maire de Pradines accueille Jean-Marie Wilmart, conciliateur de justice auprès du tribunal judiciaire de Cahors qui va proposer dans les prochaines semaines des permanences au sein de la mairie de Pradines.

Le conciliateur de justice a pour mission de permettre le règlement à l’amiable des litiges pour lesquels il est saisi. Son champ de compétence est multiple, les différends entre bailleurs et locataires ou liés à la copropriété, les litiges de la consommation ou entre commerçants, les litiges et troubles du voisinage, les litiges relevant du droit rural et aussi les litiges en matière prudhommale. Cependant, le conciliateur de justice ne peut intervenir sur les affaires concernant le social ou le pénal. Le conciliateur est un auxiliaire de justice bénévole assermenté et attaché à la cour d’appel. Le taux de réussite des conciliations est supérieur à 80 % et évite l’engorgement des tribunaux avec des procédures souvent longues et coûteuses. Afin de permettre à Jean-Marie Wilmart d’accueillir dans les meilleures conditions les Pradinoises et Pradinois qui en font la demande, un bureau lui sera mis à sa disposition au sein même de la mairie. Les personnes souhaitant le rencontrer pourront formuler la demande directement auprès de l’accueil. Denis Marre a rappelé que l’ADN de la commune, qui consiste notamment à recevoir toutes les personnes qui en font la demande, est inchangé et va même se renforcer par ce nouveau service qui a déjà montré ses preuves.

> La permanence du conciliateur de justice se tiendra le 4ème vendredi de chaque mois à partir du 31 mai 2024, de 13 h à 17 h, en mairie sise Allée François Mitterrand, 46090 Pradines.

Prise de rendez-vous obligatoire auprès de l’accueil de la commune.