Information municipale sur la facturation de l’eau

 

La loi NOTRe de 2015 prévoyait le transfert obligatoire des compétences « eau et assainissement » au 1erjanvier 2020 aux communautés d’agglomération, ce qui est le cas du Grand Cahors.

C’est dans ce cadre que la Direction Générale des Finances Publiques a contraint les services à facturer l’ensemble de l’eau en décembre avec un paiement avant la fin de l’année, sans que nous puissions nous opposer de quelque manière que ce soit, les budgets eau et assainissement de la commune n’existant plus au 1er janvier 2020.

La mise en place de ce dispositif imposé a certainement entraîné des désagréments importants parmi les foyers et nous le regrettons.

Le service eau et assainissement fonctionne très bien sur Pradines. Un transfert de cette compétence n’apportera rien de plus en terme de qualité du service.

La loi « égalité et proximité » qui vient d’être votée au parlement prévoit expressément que les communes qui en font la demande puissent accéder à une « subdélégation »  auprès de la communauté d’agglomération, c’est-à-dire en reprendre la gestion communale. C’est dans cet optique que Monsieur le maire a fait voter au dernier Conseil municipal une délégation de pouvoir afin desolliciter la subdélégation de la compétence eau et assainissement à Pradines.

Nous espérons donc pouvoir dans les semaines qui viennent, exercer de nouveau cette compétence et revenir aux règles de fonctionnement qui prévalaient jusqu’à ce jour, c’est-à-dire permettre un paiement jusqu’à fin janvier.

Nous sommes désolés des désagréments que vous avez dû subir et nous espérons revenir vite à la situation antérieure.

|